News !
Se loger à un prix décent, c'est encore possible ? - Mardi 24 janvier 2017 - Centre culturel de Waremme PDF Imprimer Envoyer

Logement bis

"Consacré à la garantie du droit à la dignité humaine, l'article 23 de la constitution belge mentionne notamment le « droit à un logement décent ». Mais tout le monde y a-t-il réellement accès ? Et à quel prix ? Qu'entend-on par « décent » ?
Les prix de l'immobilier, et les loyers, ont dans les quinze dernières années augmenté de façon parfois spectaculaire, sans commune comparaison avec les hausses des salaires moyens. Le recours aux logements publics n'est possible que pour une minorité, et les listes d'attente sont longues. La situation est ainsi peu à peu devenue intenable pour de nombreux citoyens, qui se voient contraints de rogner toujours plus sur d'autres dépenses pour conserver leur toit. Education, loisirs, santé en pâtissent souvent.
Quelle est la situation à Waremme et en Hesbaye, soumises à une envolée des prix de l'immobilier ? Quelles réponses les pouvoirs politiques peuvent-ils apporter ? Comment le citoyen peut-il s'adapter ? Qu'attendre du futur ?
Toutes ces questions seront débattues lors d'une soirée exceptionnelle en compagnie de témoins et de spécialistes, et où le public sera régulièrement invité à réagir."

Les intervenants de cette rencontre seront:

- Vincent Mignolet (Echevin de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme)
- Luc Vandormael (Président du CPAS de Waremme ; Président de la Fédération des CPAS de Wallonie)
- Christine Steinbach (Présidente des Equipes Populaires)

Une organisation du PAC Huy-Waremme, des Equipes Populaires, et du Centre culturel

 
Permanences d'écrivain-e-s public-que-s à Huy-Waremme PDF Imprimer Envoyer

EspaceEcrivainbisVous avez besoin d'un coup de main pour la rédaction de documents (C.V., documents administratifs, privés...) ? Les écrivain-e-ss public-que-s sont là pour vous aider gratuitement et en toute confidentialité.

wwww.espace-ecrivain-public.be

Voici la liste des permanences Écrivain Public pour le territoire de Huy-Waremme (de nouvelles permanences s'ajouteront d'ici peu) :

Hannut : local de la Croix Rouge, rue de Namur 33, 1er étage. Le jeudi, de 13h00 à 15h00 (019/51.17.24)

- Faimes : adminsitration communale, rue Adolphe Braas 13. Le mercredi, de 13h00 à 16h00

- Amay : local du PCS (plan de cohésion sociale), allée du Rivage 23/3. Le mardi, de 9h30 à 12h00

- Andenne : Bibliothèque communale, rue Frère Orban 60. Le vendredi, de 9h00 à 13h00 

- Héron/Burdinne : sur rendez-vous au 0498/71.76.34

- Braives : sur rendez-vous au 0497/20.88.17

- Waremme : GRAC ASBL, rue de Sélys Longchamps 43. Sur rendez-vous au 0477/25.03.31

- Engis : Bibliothèque publique, rue Reine Astrid 1. Sur Rendez-vous au 04/259.89.14

- Huy : Bibliothèque publique, rue des Augustins 18 b. Le mercredi, de 9h00 à 12h00, fermé pendant les congés scolaires

- Wanze : sur rendez-vous au 0498/71.76.34

- Verlaine : administration communale, rue Vinâve des Stréats 32. Le mardi, de 9h00 à 11h00 et sur rendez-vous au 04/259.99.11

- Marchin : sur rendez-vous au 0497/20.88.17

Modave : sur rendez-vous au 0497/20.88.17


Au-delà de l'accompagnement à la rédaction de documents, les écrivain-e-s public-que-s proposent aux citoyens et citoyennes un soutien à la compréhension des documents, tant sur la forme que sur le fond. Dans une vision plus large, il s'agit pour le PAC de contribuer à réduire la fracture sociale et culturelle en favorisant la restauration des ressources individuelles (confiance et estime de soi) qui relativisent les mécanismes de blocage par rapport à l'écrit et à l'oral), mais aussi en prenant compte de la personne dans sa globalité, par un accompagnement individualisé.

Ainsi, les permanences permettent d'accompagner le-la citoyen-ne dans la prise de conscience de ses capacités, de ses responsabilités, dans une approche des droits et des devoirs, et dans un cheminement vers une autonomie élargie. Dans une perspective plus large, il s'agit d'impulser une démarche citoyenne d'appropriation du pouvoir d'acteur-trice social-e et culturel-le en vue de stimuler l'évolution des conceptions, normes et pratiques et conditions de vie, dans le sens d'une reconquête de l'espace démocratique.

Ces engagements et ces valeurs s'illustrent dans les pratiques des écrivain-e-s public-que-s qui accueillent, écoutent la personne, encouragent les prises de paroles et les revendications.

À la différence d'un guichet de prestations sociales, une permanence d'écrivain public est un lieu d'expression de soi, de production d'écrits et d'orientations. Ces permanences sont gratuites. Ouvertes à tous et toutes, les permanences sont mises en place dans des institutions, administrations et associations partenaires.

Des permanences sont également organisées dans des prisons et des lieux d'accueil spécifiques pour personnes handicapées et personnes âgées (Centres d'accueil spécialisés, maisons de retraite, homes, associations...)